Grain de sable : Retirez votre chaussure !

Publié le par Restons Positifs

grain_de_sable.jpgIl y a des jours où vous aimeriez que tout se passe bien, que tout le monde soit sympathique avec vous. Mais voila, la vie c'est tout autre chose. Chaque jour, vous côtoyez des gens complètement différents les uns des autres. Aussi, les événements, les circonstances de la journée, font que tout peut être différent d'une journée à l'autre, d'un moment à l'autre, comme si un petit grain de sable était venu se mettre dans les rouages parfaits de votre vie qui jusque là semblait bien se dérouler.

 

Alors que faire dans ces moments-là ? Ces moments où tout semble chavirer ? Ces moments où le grain de sable ressemble déjà un peu trop à un rocher au travers de votre route ?

 

Prenons un exemple, car cela vous parlera plus que de simples mots alignés les uns derrière les autres.

 

Vous démarrez votre journée et tout se passe pour le mieux :

 

  • vous vous réveillez et découvrez le soleil qui brille à travers les interstices des volets ;
  • le petit déjeuner sent bon dans toute la cuisine ; le café, le thé, le chocolat ou le lait chaud, le pain grillé, la confiture... une odeur envahit vos narines et parfume votre cœur de bonne humeur ;
  • la salle de bain est à la bonne température et la douceur de l'eau, l'odeur du savon frais, la serviette toute moelleuse vous rendent joyeux(se) ;
  • vous quittez alors la maison joyeusement, vous vous rendez à votre travail ou allez faire vos courses, ou encore allez rendre visite à quelqu'un : la circulation est fluide, tout est OK 
  • arrivé(e) à destination, tout se passe bien.

Apparaît alors un grain de sable, un tout petit grain de sable juste là, dans votre chaussure.... Ce petit grain de sable c'est l'imprévu, un contretemps, quelqu'un qui se met au travers de votre route, quelqu'un qui est désagréable ou que vous percevez comme tel, ou tout autre désagrément que vous avez sûrement déjà dû rencontrer. Ce petit grain de sable vous empêche de "marcher" normalement, il vous gêne, il vous blesse.

 

Quel est d'après vous la meilleure méthode pour que votre vie reprenne son cours normal ?

Que faites-vous à cet instant précis, ce moment où vous sentez ce grain de sable vous blesser ?

 

En voulez-vous au grain de sable ? Certainement. C'est une réaction tout à fait naturelle et c’est souvent la première réaction que vous avez. Mais est-ce que cela change la situation ? Non. Parfois même ça envenime les choses car vous focalisez sur le problème et vous vous agacez tout(e) seul(e).

 

La solution est pourtant toute simple : Retirez votre chaussure

 

Ah oui ... Tu l'as dit Sylvie, c'est vraiment très simple…  mais bon là… je ne vais pas retirer ma chaussure là au milieu de tous ces gens qui me regardent ! Je préfère garder encore un peu ce grain de sable et je verrais un peu plus tard s'il me gêne encore ou s'il s'est déplacé.

 

Et voilà l'erreur, vous attendez ! Alors que si vous retiriez immédiatement votre chaussure vous seriez libéré(e) ! Bien sûr il s'agit là d'une image mais la métaphore va vous aider à vous souvenir que le jour où le grain de sable arrive à se glisser dans votre vie, il faut vite l'éliminer.

 

Dès que vous rencontrez un problème, pensez au mot ou à la question "COMMENT ?", ou encore dites-vous : "Quelle solution ?". Changez immédiatement votre point de vue face à la situation qui vous paraît difficile : Ne vous entêtez pas à ruminer le "problème". Le problème il est là, donc orientez plutôt toutes vos pensées vers la solution… et n’attendez pas pour le faire, n’attendez pas que le grain de sable vous blesse au point que ça devienne insupportable : Retirez vite votre chaussure !

 

Visualisez le début de votre journée, avec calme, revivez émotionnellement ces bons moments, comme si ils étaient toujours là en vous. Votre façon de penser à ce moment-là va orienter tout le déroulement suivant et la solution viendra plus naturellement à vous.

 

Le grain de sable, ce n’est qu’un grain de sable dans votre vie. Qu’elle est la part de ce grain de sable sur toute une vie ? Quelle taille prend-il, quelle place prend-il sur toute la longueur de votre vie ?

 

Comparez toujours un problème (quelle que soit la taille qu’il représente pour vous actuellement) à un grain de sable. Retirer votre chaussure et soufflez sur ce petit grain de sable. Essayez pour voir !

 

Je vous souhaite une excellente fin de journée.

Publié dans Idée du jour

Commenter cet article

Sabr 08/06/2012 08:25

J'aime beaucoup cet article, bravo!
En effet, se demander "comment" est beaucoup plus constructif que "pourquoi". Et c'est la clef (en tout cas pour moi) pour faire "fonctionner" notre intuition.
Depuis que je l'ai compris, ça va beaucoup mieux! ;)
Gros bisous!

Restons Positifs 08/06/2012 18:02



Bonjour Sabrina, Je pensais justement à toi aujourd'hui... ça alors ! Je suis contente que tu ailles mieux. Tu vois, comme je te le disais, notre façon de penser influence énormément notre vie.
BIZ



L 08/06/2012 00:11

Merci beaucoup pour cette réponse amenant une perspective de solution: Il faut donc faire confiance à son intuition du moment!

Restons Positifs 08/06/2012 00:14



Eh oui ! A bientôt et bonne nuit... faites de doux rêves



L 07/06/2012 23:59

Merci pour votre longue réponse. A méditer. Il faut juste avoir la réponse sur le moment à "comment?". Si on ne l'a pas immédiatement, on réfléchit beaucoup trop par la suite pour l'avoir, sans
forcément la trouver! Bonne nuit!

Restons Positifs 08/06/2012 00:03



Oui, tout à fait, vous avez raison. Il faut immédiatement suivre la première réponse qui vient à l'esprit juste après la question "comment", afin que le mental ne l'emporte pas sur l'intuition
qui vous donne justement la solution


Bonne nuit



L 07/06/2012 22:42

Bonsoir

Je trouve votre texte magnifique. Moi qui apprécie les métaphores, je suis servie avec celle de la chaussure et du grain de sable! Je me suis juste demandée comment faire lorsque, même si on le
souhaite, on n’arrive pas à enlever la chaussure contenant le grain de sable? Comment faire si, quand on arrive à enlever la chaussure et le grain de sable, le même grain de sable revient s’y
engouffrer peu après et reblesse le pied? Le frottement du grain sur le pied n’a pas le temps de cicatriser et on se demande comment faire pour que le grain de sable ne vienne plus dans la
chaussure ou plus rarement. Merci pour ce texte qui donne du courage et de l’espoir pour essayer d’arriver à enlever la chaussure.

Restons Positifs 07/06/2012 23:41



Bonsoir "L"


L'idéal c'est de penser de manière positive dès le moment où le grain de sable arrive, dès que vous sentez qu'il arrive... S'il est arrivé il faut régler ça immédiatement : enlever la chaussure
c'est agir immédiatement en fait. Passer à l'action, ça peut être simplement en modifiant instantanément votre façon de penser.


Exemple : mon mari souvent s'agace quand sur la route un automobiliste fait quelque chose que lui (mon mari) juge inaproprié. C'est sa manière de penser... et il s'agace encore plus. Et devinez
quoi ? cela devient un problème. Il est moins concentré etc... Est-ce que le fait de s'agacer changera le comportement de l'automobiliste ? Non bien sûr que non. Donc se calmer et revoir la façon
dont on voit la scène (au moment où elle arrive c'est encore mieux). On n'agit pas sur les autres, on ne peut agir que sur nous mêmes Alors il faut vite faire fonctionner notre pensée de manière positive. Par exemple dans le cas de mon mari, chaque fois que je
le vois s'agacer comme lors de la situation précédente, immédiatement je lui dis quelque chose qui change son état d'esprit (mais je préfèrerais qu'il fasse ça lui-même mais bon....) : "Tu as vu
ce merveilleux coucher de soleil ? Il est là rien que pour nous" ; ou quelque chose d'autre du même style qui lui change immédiatement sa façon de penser. Le fait de penser immédiatement à autre
chose change sa façon d'agir, et ses pensées sont automatiquement réorientées. L'intérêt est de faire ça soi-même et d'en prendre l'habitude. Et l'habitude installée... c'est gagné !


En ce qui vous concerne, je pense que vous vous posez trop de questions concernant ce fameux grain de sable. Il faut justement penser aux "solutions" plutôt qu'aux "problèmes". Pensez
immédiatement "Comment" c'est une astuce très simple qui marche, un petit mot clé que vous pouvez écrire partout : sur votre frigo, un mot dans votre poche, dans votre agenda, sur le bureau de
l'ordi... Le mot "Comment" est un mot déclencheur de solutions.... chaque fois qu'un problème se présente à vous utilisez-le et ne vous posez plus de questions sur le "problème". Le problème vous
savez ce que c'est, le décor est planté. Un grain de sable, un tout petit grain de sable (visualisez-le de cette taille) puis hop soufflez et pensez le mot "Comment ?"... Essayez ce petit truc
dès que vous rencontrerez  un problème (quel qu'il soit) et dites-moi ce qui s'est produit. A bientôt chère "L". Et n'oubliez pas : retirer vite la chaussure !