Citation du jour : La liberté

Publié le par Restons Positifs

Freedom_by_cstm.jpg"Laisser à chacun de vivre comme il lui plaît ; c'est le propre de la liberté."

Aristote

Publié dans Citation du jour

Commenter cet article

L 13/09/2012 23:02

Superbe photo mais attention, la personne assise au bord du néant doit faire attention de ne pas tomber, c'est risqué trop de liberté en évaluant mal les risques que ça nous fait prendre.Celle qui
a les bras ouverts est plus prudente tout en savourant les bras ouverts la nature qui s'offre à elle.
En fait on ne peut pas toujours vivre tel qu'on le souhaite, ça serait trop beau,d'autant plus si on est en couple, il faut composer avec le conjoint!


Bonne soirée. Une lectrice.

Restons Positifs 14/09/2012 08:28



Bonjour "L". Je suis contente que vous ayé réagi à la photo qui illustrait justement ce que je voulais faire passer comme message : La liberté !


 


Pourquoi voulez-vous qu'elle fasse attention ? Personne n'appartient à personne, pas même nos enfants. Chacun est responsable de ses actes, la
liberté c'est ça, c'est faire ce que l'on veut, sa propre volonté. La liberté c'est aussi le courage de faire ce que l'on veut.... A méditer !


Evaluer les risques : c'est aussi voir ce qui pourrait ne pas arriver, alors pourquoi toujours penser de cette manière ? Pourquoi l'humain calcule-t-il toujours
le risque avant même de profiter de la vie ? 


 


Un exemple : vous souhaitez lancer votre entreprise.... allez-vous vous lancer sans calculer les risques ? Non c'est normal. Mais allez-vous faire une superbe liste de tous les avantages que
cela apporterait à votre vie avant de calculer les risques ? J'en doute... peu de gens réagissent de cette manière. Pourtant je suis sûre que si l'on commençait par cette liste la motivation
serait meilleure et les risques du coup mieux calculés et moindres. En effet, si la motivation est forte on peut abattre des montagnes ou tout au moins les contourner


La liberté, c'est être soi-même, c'est vivre sa propre vie, et personne n'a a vous dicter ce que vous devez faire, même si vous décidez de prendre des risques, c'est votre choix,
comme c'est le choix de la personne au bord du rocher  


 


En couple, car vous abordez le sujet, c'est pareil, aucun des deux ne devrait avoir de pouvoir sur l'autre. L'autre ne nous appartient pas, il a sa propre conscience, sa
propre conception de la vie, ses croyances (je ne parle pas ici de religion, mais des croyances acquises au fur et à mesure de l'avancement dans sa propre vie - ce qu'il a appris, ce
qu'on lui a dit et qu'il a cru être vrai). Quand on décide de partager la vie de quelqu'un on fait des "concessions", soi-même, mais on ne peut pas "imposer" à l'autre son point de vue, sa
manière de vivre. Si cela n'est pas respecté, c'est qu'il y a un problème. On peut en discuter en "off" sur ma messagerie personnelle si vous le souhaitez car mon expérience peut vous être utile
ou utile à quelqu'un d'autre


Excellente journée à vous "L"