Citation du jour : Point de vue

Publié le par Restons Positifs

point-de-vue.jpg"Il est difficile de changer le monde mais il est plus facile de le regarder sous un autre oeil."

Daniel Desbiens

Publié dans Citation du jour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

L 21/06/2012 21:44

Bonsoir, il n'est pas si facile de voir les choses sous un autre oeil. Pourtant ça serait la solution à pas mal de soucis, on relativiserait mieux. On "lacherait-prise", terme à la mode en ce
moment, plus facilement. Dans la pratique, changer sa vision des choses met du temps si on a la chance d'y arriver. Avez-vous une recette? comment arriver à se persuader que ce que l'on voit
négativement peut être vu positivement? c'est la clé de la paix intérieure, changer sa vision des choses et du monde car si ce que l'on a en face ne peut changer alors il n'y a que nous qui pouvons
changer, si notre mental est d'accord.
En espérant lire votre réponse,une lectrice.

Restons Positifs 22/06/2012 09:45



Bonjour "L", toujours très contente de lire vos commentaires


Voir les choses sous un autre angle.... L'homme, et c'est dans sa nature, "juge", "traduit", ce qu'il voit dès les premières secondes.


Voici un exemple tout simple : Vous êtes au cinéma et vous regardez un film avec une amie. A la fin du film, vous vous souvenez d'une scène et vous en parlez. Ou tout simplement vous discutez
ensemble de ce que vous avez vu. Je dis bien "vu" et non ressenti. Et à votre avis, parlez-vous le même langage avec votre amie ? Vous dit-elle ce qu'elle a vu, ou ce qu'elle a "pensé" de ce film
? En réalité nous faisons tous ça au quotidien et c'est pour ça qu'il est important de faire la différence entre "les faits", les "constats" et les "émotions", le "ressenti", "l'interprétation
des faits" que nous en faisons.


Prenons un autre exemple avec la même amie, celle qui est allée au cinéma avec vous. Elle vous écrit une lettre : "Chère
"L", la mère d'une de mes amies recherche un logement pour elle et trois enfants et leur père". Que lisez-vous dans sa lettre ? Quelle est vraiment sa demande ? Que vous-vient-il à l'esprit au
premier abord ? Lorsque vous répondrez à cette demande, qu'allez-vous lui poser comme questions ? Voilà un exercice qui vous permettra de comprendre comment l'humain à un point de vue avant de
constater les faits.


Alors la recette, ma... recette la voici (du moins c'est un début de recette car vous le savez la meilleure recette est toujours celle où l'on met son propre grain de sel ) : J'essaye toujours de voir d'abord les faits, tels qu'ils sont sans les interpréter, sans juger. Si mon amie arrive et ne me
dit pas bonjour le matin, je ne me fait pas une montagne de questions internes, je la laisse vivre sa vie et je continue de vivre la mienne. C'est au premier abord une situation négative : c'est
mon amie et d'habitude elle me dit toujours bonjour. Je ne vois pas ça positivement, je constate point et je poursuis mes activités. C'est un exemple très simple, j'en conviens mais c'est très
facile de comprendre pour tout le monde ça. Car généralement que ressentent les gens à qui on ne répond pas bonjour ? Vous voyez ce que je veux dire ? Ces gens s'enfoncent dans le négatif et ils
continuent leur journée sur leur lancée. Alors que si tout simplement ils n'y pensaient plus immédiatement.... D'ailleurs quelle importance, quel degré d'importance accorder à ce "bonjour" non
formulé, ou non répondu ?


Vous voyez juste un seul mot, un seul, et nous pourrions échanger pendant des heures sur le sujet. C'est pourquoi je n'ai pas choisi un autre exemple. Quelquefois un seul mot dit, une seule
expression du visage peut être "interprétée", ce que j'appelle "jugée". Donc voir les choses sous un autre angle, un autre oeil, c'est uniquement changer sa façon de voir et de ressentir les
choses. Bonne méditation !